Le restaurant du Michigan ferme tôt en raison de touristes « grossiers » et « arrogants » maltraitant le personnel

Le restaurant du Michigan ferme tôt en raison de touristes « grossiers » et « arrogants » maltraitant le personnel

Chaque année, des « fudgies » (comme les habitants du Michigan désignent les touristes) viennent dans la ville de Charlevoix, au Michigan, pour le festival vénitien. Cette année, son mauvais comportement a apparemment saboté une nuit entière de service dans un restaurant.

“J’avais descendu les escaliers du troisième étage jusqu’à notre salle à manger principale et l’un de mes serveurs était tombé en panne au poste de serveur. Elle pleurait. Et j’ai juste pris mon chef de cuisine à part, et nous avons tous les deux décidé que nous en avions assez”, a expliqué Larah Moore, directrice générale d’East Park Tavern à Charlevoix, dans une entrevue avec AUJOURD’HUI.

Le jeune homme de 27 ans a travaillé au restaurant, décrit comme un “endroit de quartier terre-à-terre” dans les critiques des habitants, pendant six mois. Il travaille dans l’industrie alimentaire de Charlevoix depuis l’âge de 15 ans et a accumulé plus d’une décennie de Vénitiens à son actif. Près de 100 000 fudgies transitent par Charlevoix pour prendre part à la frénésie des concessions alimentaires, des cadeaux et des tournois. Le festival dure huit jours et, selon Moore, est la semaine la plus chargée de l’année à l’East Park Tavern.

Les employés d’East Park Tavern Larah Moore et Jamie Campbell. (Avec l’aimable autorisation de Larah Moore)

“Tout le monde dans l’industrie des services sait que nous allons nous faire tabasser (pour le festival), mais ça en vaudra la peine”, a expliqué Moore. «Tout le monde en ville est là pour célébrer et passer un bon moment, et cela se répercute généralement sur le personnel de votre restaurant ou, vous savez, sur toute autre entreprise de la ville. Nous essayons tous de garder le moral. C’est un moment amusant pour tout le monde, ou du moins c’est censé l’être.”

Cette année, East Park Tavern a connu tellement de chahut et de manque de respect de la part des clients que Moore a décidé qu’il en avait assez.

Samedi dernier à 21h00, une heure avant la fermeture du restaurant, Moore a consulté son personnel puis, après avoir écouté leurs réflexions, a fermé le magasin et mis en place une pancarte.

Vidéo : Katy Perry laisse un généreux pourboire au serveur du restaurant

“En raison des mauvais traitements infligés à nos serveurs, notre cuisine est fermée”, indique la pancarte que Moore a accrochée devant le poste d’accueil et partagée plus tard sur Facebook.

Publié par Larah Moore le dimanche 24 juillet 2022J’ai travaillé au centre-ville de Charlevoix pendant la majeure partie de ma vie d’adulte pendant Venetian. C’est généralement génial, occupé, mais amusant et…

« J’ai travaillé au centre-ville de Charlevoix pendant la plus grande partie de ma vie d’adulte pendant Venetian. C’est généralement génial, c’est occupé, mais c’est amusant et ça vaut le coup”, a écrit Moore dans la légende. “Je suis incroyablement déçu et gêné pour les Fudgies que nous avons cette année. Mon personnel a pris une raclée toute la semaine. Hier soir, c’était notre dernière goutte. Trop de commentaires grossiers. Trop d’individus arrogants qui agissent comme s’ils pouvaient nous donner de l’argent pour s’en tirer. Trop d’idiots arrogants.

“Personne ne peut traiter mon personnel comme un déchet. Ce sont les étoiles brillantes absolues de ma vie, et j’aime et apprécie tellement le peu que j’ai la chance d’avoir.” “Si vous poussez vos serveurs, regardez comment ils commencent à se replier. Nous sommes ici pour assurer la bonne nourriture, les boissons et la qualité du temps que vous passez avec nous. Nous ne sommes pas là pour être abusés. Nous ne tolérerons plus cela. »

L'intérieur d'East Park Tavern.  (Avec l'aimable autorisation de Larah Moore)

L’intérieur d’East Park Tavern. (Avec l’aimable autorisation de Larah Moore)

Mardi, les mots de Moore étaient devenus viraux avec des milliers de likes et de partages sur Facebook, beaucoup sympathisant avec son calvaire.

“Nous avons eu une saison touristique très difficile ici aussi”, a répondu un utilisateur de Facebook à son message. «Les gens ont été une race complètement différente cette année! C’est une folle.”

“Je suis vraiment désolé. J’ai été rempli de foules vénitiennes pour la dernière fois en 2016. Je n’en peux plus”, a répondu un autre. “Je les ai vus devenir de plus en plus autoritaires et impolis au fil des années. .”

“Je suis en colère/triste pour vous et vos collègues”, a lu un autre commentaire. « Embarrassé pour Charlevoix et complètement énervé que les adultes pensent qu’ils peuvent agir comme des enfants avec l’argent de papa et obtenir ce qu’ils veulent. Vous avez déjà enduré si longtemps que je ne peux pas imaginer à quel point c’était vraiment horrible de prendre cette décision ! »

Cependant, tous les commentaires n’étaient pas aussi favorables. Certains commentateurs ont accusé Moore et son équipe d’être paresseux.

“J’ai lu des commentaires disant que nous avons choisi la solution de facilité parce que nous voulions fermer plus tôt”, a déclaré Moore. “Ce n’est pas le cas. Nous aimons tous notre travail. Et nous avons fait de notre mieux. Nous nous donnons à 100 % tout le temps.”

Moore a expliqué à AUJOURD’HUI qu’il n’y avait pas une seule instance qui l’a poussée à prendre la décision, c’était une combinaison de facteurs.

« Ce n’était qu’une semaine pendant laquelle mon personnel travaillait en double. Así que eso es de 11 am a 10 pm Y solo ser golpeado todos los días por la cantidad de personas que entraban, además de la falta de respeto que la gente les estaba dando”, explicó antes de enumerar una serie de peleas que ocurrieron durante la semaine.

Au cours d’une instance, après avoir dit à une partie qu’il y aurait 30 minutes d’attente pour une table, ils ont contourné les serveurs, saisi deux tables et demandé à être servis.

“Ils m’ont dit qu’ils allaient s’asseoir là et attendre une demi-heure que quelqu’un vienne s’occuper d’eux”, se souvient Moore. « J’ai dû demander à la femme deux ou trois fois d’arrêter de déplacer les tables. Et puis il a croisé les bras et s’est assis sur une chaise et m’a dit qu’il n’irait pas. Il avait l’intention d’y rester. À ce moment-là, je lui ai juste dit si cette table serait disponible ou non, et une demi-heure plus tard, mon personnel ne la servirait pas, ni son groupe, juste à cause du manque de respect flagrant.

Les clients trop anxieux et parfois grincheux n’ont pas apaisé le stress de suivre la structure de trois étages de la taverne, qui pèse physiquement sur les serveurs, en particulier pendant les mois d’été. Ce samedi-là, un des serveurs du restaurant, diabétique, se retrouve aux urgences.

« Il faisait 90 degrés. Il faisait très chaud. Elle était tellement en sueur que la pompe à insuline a glissé d’elle et elle ne l’a même pas remarqué”, a expliqué Moore. «Il s’est retrouvé aux urgences samedi soir parce que son taux de sucre avait atteint son niveau le plus bas et il s’est effondré. Il a mis sa propre santé de côté pour continuer notre travail, et cela me rend triste.”

Dîner en famille à East Park Tavern.  (Avec l'aimable autorisation de Larah Moore)

Dîner en famille à East Park Tavern. (Avec l’aimable autorisation de Larah Moore)

Moore espère que s’il y a une leçon à tirer de cela, c’est que les clients continuent de se rappeler que les serveurs sont des personnes.

“Les gens doivent réaliser à quel point les gens du secteur des services renoncent à être là et à faire ce travail”, a expliqué Moore, qui rentre à la maison à 3 heures du matin et se lève à 7h30 tous les matins pour pouvoir être là avec leurs trois enfants. « Le faire tous les jours avec le sourire aux lèvres, même quand ils ont l’impression que personne ne s’en soucie et que personne ne les apprécie… Quelqu’un se soucie de cette personne qui vous attend autant que vous vous souciez des gens de votre maison. Et je ne pense pas que tu vas chez ta mère et que tu la traites comme des ordures quand elle te sert à manger.”

À propos du panneau désormais viral qu’il a affiché, il a déclaré: “C’était une déclaration.”

“Le choix ‘professionnel’ aurait probablement été d’avoir juste une pancarte indiquant ‘Notre cuisine est fermée pour la nuit'”, a déclaré Moore. “Mais j’avais l’impression que les gens devaient être conscients de ce qui se passait. Les gens devaient être conscients de leurs actions et de leur impact sur les autres.”

#restaurant #Michigan #ferme #tôt #raison #touristes #grossiers #arrogants #maltraitant #personnel

Leave a Comment

Your email address will not be published.